CID MP, Stage GHAAN-FFAB Aïkido pour tous

CID MP, Stage GHAAN-FFAB Aïkido pour tous, 

les :

Samedi 20 Novembre à Portet sur Garonne

Dimanche 21 Novembre 2021à Lavaur

Animé par Pascal Heydacker 6ème Dan Aïkikaï

(Voir ci-dessous)

.

L’Aïkido

L’aïkido est un art martial japonais (budo), fondé par Morihei Ueshiba ōsensei.

L’aïkido se compose de techniques avec armes et à mains nues utilisant la force de l’adversaire, ou plutôt son agressivité et sa volonté de nuire. Ces techniques visent non pas à vaincre l’adversaire, mais à réduire sa tentative d’agression à néant.

L’aïkido est pratiqué par des femmes et des hommes de toutes tailles et âges. Le but de la pratique est de s’améliorer, de progresser (techniquement, physiquement et mentalement) dans la bonne humeur (le fondateur Morihei Ueshiba insistait beaucoup sur ce point).

La pratique

L’accent est mis sur le développement complet de l’individu. Pendant les cours, les élèves observent l’enseignant faire la démonstration d’une technique et travaillent ensuite avec un partenaire pour la répliquer. Ils améliorent ainsi leur technique et leur compréhension de l’art. Le mouvement, le positionnement, la précision et le rythme sont tous des aspects importants dans l’exécution des techniques.

.

GHAAN-FFAB

clubs suivant l’enseignement de Maître NOCQUET. Aujourd’hui encore, c’est une structure autonome au sein de la Fédération Française d’Aïkido et de Budo (FFAB), elle-même agréée par l’Etat.

– Spécificité

L’enseignement au sein du GHAAN s’articule autour de :

  • La dimension éthique de l’aikido, chère à Maître Nocquet
  • La continuité de l’esprit d’ouverture selon le principe de « la richesse des différences »
  • Les éléments posturaux fondamentaux et respiratoires englobés dans la notion de « forme de corps »
  • La dimension martiale comme pierre de touche de la pratique
  • L’accent mis sur la dimension intuitive plutôt que déductive dans la progression des élèves
  • La priorité donnée aux principes sous-jacents plutôt qu’au catalogue technique
  • L’importance accordée au « kata des cinq principes »
  • Le travail aux armes envisagé comme prolongement de la pratique à mains nues
  • L’étiquette présente mais implicite plutôt que figée.

.

.

Maître André Nocquet, 8ème dan d’aikido

En 1949, il a commencé l’apprentissage de l’Aïkido auprès de Minoru MOCHIZUKI. En 1952, il a poursuivi auprès de Tadashi ABE, dont il a reçu le grade de ceinture noire en 1954. C’est par l’intermédiaire Tadashi ABE qu’André NOCQUET a eu l’opportunité d’aller étudier l’Aïkido au Japon de 1955 à 1957. A Tokyo, André NOCQUET a suivi quotidiennement les cours des instructeurs du Hombu Dojo (Kisshomaru UESHIBA, Koichi TOHEI, Shigenobu OKUMURA, Kisaburo OSAWA et Hiroshi TADA…) et les cours et les stages de Morihei UESHIBA ; il a également bénéficié de leçons particulières de ce dernier. Lorsqu’en 1960 Tadashi ABE a quitté la France pour retourner au Japon, il a désigné André NOCQUET comme son successeur pour la transmission de l’Aïkido. Morihei UESHIBA a officialisé cette responsabilité en 1962, en le nommant représentant technique pour la France. Dans les années 1970, André NOCQUET a oeuvré avec Nobuyoshi TAMURA et Hiroo MOCHIZUKI à la formalisation d’un programme d’enseignement de l’Aïkido et à la mise en place du diplôme d’Etat d’instructeur en Aïkido.

.

Pascal Heydacker, 6ème Dan Aïkikaï, DEJEPS, 

Responsable Technique National GHAAN.

A commencé l’Aïkido en 1977 à Dijon. Il a été élève et assistant de Claude Cébille et Hervé Dizien, les plus proches élèves de Maître André Nocquet. Il devient son Uke de prédilection et pendant 10 ans,  l’accompagnera dans tous ses déplacements. Fidèle à la maxime de Maître Nocquet « la richesse des différences » il a suivi de nombreux stages notamment avec Tamura Nobuyoshi, Yamada Yoshimitsu, Tada Hiroshi, Doshu Kisshomaru Ueshiba, Doshu Moriteru Ueshiba, Hikitsuchi Michio, Shimizu Kenji, Inoue Kyoichi (Yoshinkan), Hino Akira, Kuroda Tetsuzan. Très impliqué dans le développement de la pratique des Aïki-Taïso, il est en charge également de la commission Aïki-Taïso et Sport Santé au sein du GHAAN.

Il anime des Ecoles de Cadres trimestrielles du GHAAN sur l’Ile-de-France depuis 2006. Il enseigne à Paris, Meudon (92) et Issy-les-Moulineaux (92).

(Source : GHAAN.com)

Découvrez :  l’interview de Pascal (faite en mars 2021).

Découvrez : Le GHAAN ou la richesse des différences (Seseragi Mai 2011).

.

Stages GHAAN-FFAB les 20 et 21 Novembre 2021

.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :