L’aïkido est un art martial japonais (budo), fondé par Morihei Ueshiba entre 1930 et 1960. Il a été créé à partir de l’expérience que son fondateur avait de l’enseignement des koryu (écoles d’arts martiaux anciennes), essentiellement le ju-jitsu de l’école daitō ryū, le kenjutsu et l’aikijutsu.
L’aïkido est né de la rencontre entre ces techniques de combat et une réflexion métaphysique de Morihei Ueshiba sur le sens de la pratique martiale à l’ère moderne.

L’aïkido se compose de techniques avec armes et à mains nues utilisant la force de l’adversaire :
– Techniques à mains nues avec un ou plusieurs adversaire(s), armé(s) ou non.
– Techniques au sabre, au bâton
– Techniques de concentration, de respiration
Toutes les techniques visent au contrôle de l’adversaire, l’amenant à une chute et/ou une immobilisation.

En France, deux fédérations sont officiellement reconnues par le ministère de la jeunesse et des sports. La Fédération Française d’Aïkido et de Budo (FFAB) et la Fédération Française d’Aikido, d’Aikibudo et Affinitaires (FFAAA). Ces deux fédérations sont regroupées au sein de l’Union des Fédérations d’Aikido (UFA) qui détient l’agrément ministériel pour la validation des examens (passage de grades, délivrance des brevets fédéraux).

L’AF Aikido est affilié à la La FFAB. Notre fédération est née en 1982 autour de Maître Tamura, 8ième Dan, élève direct du fondateur et délégué de l’Aikikai de Tokyo pour l’Europe.